top of page

MARIA TELKES : INVENTRICE DE LA PREMIÈRE MAISON ENTIÈREMENT CHAUFFÉE À L’ÉNERGIE SOLAIRE

« Ce sont les choses censées être impossibles qui m’intéressent. J’aime faire des choses qu’ils disent être impossibles à faire ». Maria Telkes, 1942


Marias Telkes naît le 12 décembre 1900 à Budapest, en Hongrie. Passionnée par les sciences, elle fait des études en physique-chimie, et obtient un doctorat en 1924. Elle quitte ensuite l’Europe pour les USA, son diplôme en poche.

Maria démarre sa carrière professionnelle en travaillant comme biophysicienne à la Cleveland Clinic Foundation dans l’Ohio. Toutefois, elle a toujours eu un intérêt très marqué pour l’énergie solaire. Elle rejoindra donc le Projet de conversion de l’énergie solaire porté par le M.I.T à partir de 1939. Par la suite, elle est employée par le Bureau de recherche et de développement scientifiques. Elle y développe l’une de ses inventions les plus importantes : un distillateur solaire capable de transformer l’eau de mer en eau potable. Dans un contexte de guerre (2ème guerre mondiale) cette invention s’est révélée très utile pour l’armée américaine.

Entre 1947 et 1948, Maria collabore avec l’architecte Eleanor Raymond sur son invention la plus célèbre : The Dover Sun House. Il s’agit de la première maison entièrement chauffée à l’énergie solaire. Bien qu’il ne s’agisse pas de la première maison solaire, la particularité de celle de Maria et Eleanor est qu’elle peut fonctionner même en l’absence du soleil. En effet, le dispositif est capable, grâce au sel de Glauber (sulfate de sodium), d’emmagasiner de la chaleur, qui sera ensuite utilisée lorsqu’il fait plus froid.


Maria Telkes pendant sa démonstration de chauffage à l’énergie solaire

Surnommée The Sun Queen (la reine Soleil) par les Américains, Maria Telkes est également connue pour d’autres inventions telles que le premier générateur thermoélectrique (1947), le premier réfrigérateur thermoélectrique (1953). En 1952, elle reçoit le premier prix d’excellence de la Society of Women Engineers, en compensation pour ses travaux. Elle reçoit également un prix pour sa contribution à la recherche sur l’énergie solaire en 1977. Installée au Texas dès 1970, elle est considérée comme une référence et une pionnière dans le domaine de l’énergie solaire thermique. En 1980, elle participe à la création de la première résidence solaire électrique avec le gouvernement des États-Unis.


Maria Telkes recevant le prix de la Society of Women Engineers

Le 2 décembre 1995, Maria s’éteint en Hongrie, à l’âge de 94 ans. Bien qu’elle soit peu célèbre au 21ème siècle, ses travaux ont eu un grand impact dans le secteur de l’écologie et des énergies renouvelables. Sa maison solaire a également fortement inspiré les panneaux solaires utilisés aujourd’hui

Références :

Rédigé par Lobelie N.

Commentaires


Logo de l'association Sciences for Girls
bottom of page