top of page

Alexandra Iepure : “Gérer une équipe c’est gérer des émotions”

Helloo Girls !! J’espère qu’en lisant cet article vous avez la pêche, parce que moi oui 😊.

Je m’appelle Alexandra Iepure, je viens de Roumanie et suis depuis près d’un an Responsable Technique Service Clients chez SCHLUMBERGER en France.

Mon rôle consiste à coordonner une équipe multidisciplinaire et internationale, composée d’ingénieurs en développement informatique, d’ingénieurs qualité et des experts métier, avec l’objectif d’offrir le meilleur service à nos clients partout dans le monde, dans l’industrie de l’énergie. Vous vous demandez surement : c’est quoi tous ces métiers, eh bien un ingénieur en développement informatique créé des applications ou logiciels qui sont utilisés dans une entreprise. Les ingénieurs qualité vérifient que ces applications et logiciels sont conformes à ce qui est demandé par l’entreprise qui en aura besoin et mes missions à moi sont de :

  1. Piloter, avec mon équipe, la prise en charge des sollicitations clients (assistance, incidents)

  2. Assurer la qualité des services et la satisfaction de nos clients

  3. Motiver les troupes, créer un environnement de confiance et d’épanouissement professionnel

Bon bon bon, revenons un petit instant sur mon parcours !! Après un BAC Scientifique, j’ai été diplômée de l`Ecole Polytechnique de Bucarest (Roumanie), spécialisation Ingénierie Informatique et Réseaux.

J’ai obtenu mon Master en France, à l’Université de La Rochelle, spécialisation Ingénierie Mathématique et Image.

Depuis mon enfance, j’ai été attirée par les sciences et par la logique des choses. J’ai grandi entourée des chiffres et des calculs mathématiques, grâce à ma maman, expert-comptable de métier. Cet univers familial a très certainement eu une influence sur moi, d’où ma volonté de poursuivre une carrière dans le domaine scientifique.

La partie la plus difficile de mon parcours a été de prouver constamment qu’une femme peut avoir un rôle de leadership technique dans un milieu prédominant masculin, comme celui de l’énergie et de l’informatique. Pour diminuer les jugements profondément ancrés dans l’esprit des gens (hommes et femmes), il faut s’armer d’esprit d’écoute, d’empathie, et savoir maîtriser la gestion de ses propres émotions et celles de ses collègues.

Je suis profondément convaincue que l’intelligence sociale, la capacité à construire des relations fortes et durables dans le milieu professionnel est davantage importante que les compétences techniques, très vite obsolètes dans notre monde des nouvelles technologies en constante évolution.

Grâce à cette intelligence sociale solide, j’arrive à me focaliser sur l’essentiel – l`humain, ce qui représente un atout primordial dans la gestion des équipes techniques et le leadership.

Sinon il n’y a pas que le travail 😉…Je donne toujours une priorité très importante aux activités en dehors du travail, car elles me permettent de bien me sentir dans ma peau et d’être plus productive dans le milieu professionnel. J’adore dessiner au crayon, faire du sport, voyager et régulièrement sortir avec les amis boire un verre. Voici quelques photos de mes dessins, voyages et sorties entre amis :





Je pense qu’aujourd’hui encore, les métiers scientifiques font peur aux femmes. Il s’agit de la peur de ne pas réussir ou la peur de ne pas être à la hauteur. Mais cela doit changer, car le domaine scientifique n’est pas plus “difficile” qu’un domaine littéraire ou artistique. Il est juste différent.

Oups, j’ai trébuché, …

C’est drôle, car je me rappelle me dire en étant adolescente, qu’il faut avoir un cerveau spécial, un peu tordu, pour faire de l’informatique. J’étais convaincue que cela ne serait jamais fait pour moi. Et pourtant, je suis actuellement ingénieur en informatique…

Donc, mon conseil pour les jeunes filles est de suivre leur passion et d’écouter leur intuition, peu importe s’il s’agit des sciences ou d’un autre domaine. Et si vous aimez les sciences, foncez ! Vous avez toutes les qualités pour.

Allez, je vous laisse avec cette belle phrase qui m’aide à ne pas me décourager :

“Success doesn’t just come and find you. You have to go out and get it.”

Rédigé par Eunice MBANDOU

2 vues0 commentaire

Comments


Logo de l'association Sciences for Girls
bottom of page